Accueil

Eve TIGNOL

Docteure en histoire de l'Asie du Sud (Royal Holloway, University of London, 2016) et formée en diverses langues indiennes (hindi, sanskrit, ourdou, persan), Eve Tignol est actuellement Attachée temporaire d'enseignement et de recherches au Département d'études asiatiques d'Aix-Marseille Université, où elle enseigne tous niveaux de hindi depuis 2017. Membre statutaire à l'Institut de Recherches Asiatiques et jeune docteure du Centre d'Etudes de l'Inde et de l'Asie du Sud à Paris, ses recherches portent sur les littératures et cultures de l'imprimé en hindi et en ourdou et sur l'histoire culturelle, sociale et politique de l'Inde du nord du 19e au 21e siècle.

http://ceias.ehess.fr/index.php?4648

Choix de publications:

à paraître (2020), « The language of shame: A study of emotion and social monitoring in an early-twentieth century Urdu children's periodical (Phūl, 1910) », in M. Pernau, "Emotions Studies in South Asia", Special Issue, South Asia History and Culture.


à paraître (2020), « Genealogy, Authority and Muslim Political Representation in British India », L. Gautier et J. Levesque, "Historicizing Sayyid-ness: Social Status and Muslim Identity in South Asia", Special issue, Journal of the Royal Asiatic Society.

 

à paraître (2019), « Les chiens. Une nouvelle de Patras Bukhari traduite de l'ourdou », in P. Kaser, L. Aloisio et L. Chircop-Reyes, Impressions d'Extrême Orient, 9: Animals and Animal Ethics in Asian Literature.

 

(2018) co-éditrice avec N. Dejenne, Expressions de la bhakti dans les littératures indiennes, numéro spécial, Archiv Orientalni : Journal of African and Asian Studies, vol. 86, n°2.

 

(2017) « Nostalgia and the City: Urdu shahr ashob poetry in the aftermath of 1857 », in L. Chatterjee, S. Krishnan and M. Robb (éds.), “Urban Emotions: Responses to the City, c. 1850-1850”, Special Issue, Journal of the Royal Asiatic Society, vol. 27, n°4, p. 559-573.

 

(2016) « A Note on the Origins of Hali's Musaddas-e Madd-o Jazr-e Islām », Journal of the Royal Asiatic Society, vol. 26, n°4, p. 585-589.